Le Realejo à Grenade

En haute saison, le Realejo, l'ancien quartier juif de Malaga, ressemble à un souk. Une foule de touristes essaye de frayer un chemin dans les rues étroites, encombrées d’objets artisanaux qui dans bien des cas n’ont d’artisanale que le nom. Sacs en cuir de Cordoue, poufs marocains, foulards indiens, djembés du Mali, babouches, encens, lampes de chevet tendues de peau, de en temps en temps la vision de panoplie de danseuse flamenco rappelle qu’on est en Andalousie.

Le Realejo
Achats dans le Realejo

Il n’empêche que ce quartier, quand il est moins fréquenté et un havre de fraîcheur, et qu’il offre une architecture ou l’influence mauresque et la rigueur de la période de Charles Quint se mélangent. Comme à New York on marche en levant la tête, avec parfois la vision fugace de l’Alhambra, là-haut dans le ciel.

Le Realejo
Foulards et sacs en cuir
Flamnco dans le Realejo
Panoplies de flamenco rue de la Alcaicería.